Inforautisme - Information et soutien aux familles de personnes autistes
Vous êtes ici : Accueil > L'autisme en Belgique


Level Double-A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0

L'autisme en Belgique

L'autisme en Belgique

La politique de l'autisme en Communauté Française

En Belgique, la reconnaissance de l'autisme comme un handicap spécifique a été officialisée en 1994 par la Communauté Flamande et seulement en 2004 par la Communauté Française ! Cela explique en partie le manque cruel de structures adaptées aux personnes avec autisme dans la partie francophone du pays. Une politique globale de l'autisme, allant du diagnostic à la prise en charge tout au long de la vie et pour tous les niveaux d'atteinte des troubles du spectre autistique, est donc indispensable.

C'est dans ce contexte que l'INAMI (niveau fédéral) a créé en 2005 les Centres de Référence pour l'Autisme.

Pour la liste des services spécifiques à la prise en charge de l'autisme, rendez-vous sur :

Hélas, après le diagnostic, peu de services spécifiques sont en place pour aider ces enfants à progresser et pour aider les familles dans leur prise en charge au quotidien. Nous manquons cruellement de crèches, écoles ou centres s'appuyant sur des méthodologies adaptées à l'autisme (TEACCH, ABA, PECS, etc.) !

Les familles manquent d'outils adaptés et faciles d'utilisation pour aider leurs enfants à la maison ! Un projet de boîte à outils adressée aux familles a été introduit par Inforautisme auprès de l'Opération CAP 48 mais sans succès. Nous cherchons donc activement d'autres sponsors (voir rubrique projets)

Une fois qu'ils deviennent adultes, nos enfants manquent aussi de services et de places d'accueil adaptées à leurs besoins spécifiques et ce, sur tout le territoire de la Communauté Française ! Il n'existe en effet que 4 centres spécifiques tout à fait débordés de demandes. Et s'il existe aussi plusieurs autres centres qui accueillent en Wallonie des personnes adultes atteintes d'autisme, la qualité de la prise en charge n'est pas idéale car le personnel n'est pas formé à la problématique de l'autisme et les infrastructures et l'accueil ne sont pas adaptés. Ainsi, lorsque les personnes autistes souffrent de troubles graves du comportement, généralement dus aux difficultés de compréhension du monde qui les entoure et aux difficultés à se faire comprendre et entendre, elles sont exclues des centres ou refusées à l'accueil, et retournent en famille ou sont placées en hôpital psychiatrique. Cette solution ultime est indigne et inacceptable !

Plus particulièrement à Bruxelles, il n'existe pour l'heure encore aucune places d'accueil de jour et en hébergement spécifique destinée aux personnes avec autisme. Des projets sont en cours (Condorcet et Estreda) mais ils sont encore loin d'être concrétisé. D'autre part, ces projets n'ont qu'une capacité d'accueil de jour et de nuit de 15 personnes. Cette situation catastrophique a amené l'association Inforautisme à entamer une série d'enquêtes et à une prise de position face à l'immobilisme politique et administratif.  Si vous habitez en Belgique francophone, si vous êtes parent, proche, professionnel ou sympathisant et vous vous préoccupez pour l'avenir de votre enfant ou des personnes avec autisme, rejoignez Inforautisme et rendez-vous dans la rubrique Qui sommes-nous pour en savoir plus.

Dans ce contexte, depuis octobre 2005, Inforautisme prend une part active au mouvement du GAMP (Groupe d'Action qui dénonce le Manque de Places pour personnes handicapées de grande dépendance). Si vous ne trouvez pas de place pour votre enfant dans un service adapté, si vous vous demandez où et par qui il sera pris en charge quand il deviendra adulte ou quand vous ne pourrez plus assumer sa charge, rejoignez-nous dans le combat du GAMP qui organise des actions régulières de sit-in et du lobbying politique.

Citoyens à part entière ou ... citoyens entièrement à part ? Les personnes atteintes d'autisme et leurs familles sont des citoyens comme les autres.  Notre premier objectif est de défendre leurs droits !

Retour page accueil "L'autisme en Belgique"

Dernière mise à jour le 25/02/09